Notre Paladin du Nord a été emporté par l’Ange de Serra

, par  Laurent , popularité : 3%

Ne jamais réagir à l’émotion. Même si c’est dur, il faut laisser la tension retomber et attendre de s’exprimer sous le coup de la raison. C’est pourquoi j’ai mis un peu de temps pour appuyer sur le bouton « publier ».

Je fais une pause dans ma série d’articles sur les jeux de rôle. Car, j’ai appris récemment le décès d’un ami cher et je voulais lui rendre hommage sur cette page.

Depuis fin mai, nous n’avions plus de nouvelles de lui alors que nous tentions d’organiser notre prochaine après-midi de jeux. La première IRL, in real life, (quelle ironie), après le dé-confinement.

Yann, connu ici sous le pseudo de Le Yannou est décédé la semaine dernière. C’était un ami fidèle, bienveillant et plein d’humour. Il était apprécié de tous. Nous le savions discret, calme et casanier. C’était un esprit brillant avec la tête sur les épaules. Il avait toujours des petites attentions gentilles pour chacun et un bon plan pour nous apporter régulièrement un excellent Gewurtzraminer.

La dernière fois que nous nous étions parlés c’était en webconférence en pleine crise du CoViD-19. Nous jouions à des jeux de société à distance avec des jeux qui s’y prêtent. Il avait acheté un casque avec micro pour l’occasion.

Nous perdons un ami cher, un grand joueur avec qui nous avons passé de très bons moments à refaire le monde, à voir des films et à jouer autour d’un bon repas. Il adorait nous expliquer les règles des gros jeux qu’il venait d’acquérir. C’était aussi un atout incroyable lors des escape games, sans qui, dans beaucoup de cas, nous ne serions jamais sorti dans les temps. Avec lui, je perds aussi un bon quart de mon audience sur ce site web dont je le savais assidû. Vous pouvez encore retrouver ses commentaires éclairés éparpillés dans les vieux articles de ce site web.

Bordel de m**de, Yann ! J’aurais aimé pouvoir enfin te battre à Puerto Rico et te rendre les DVD que tu nous avais prêtés !

Comme il fuyait les réseaux sociaux, je sais qu’il n’aurait pas aimé que nous publiions des photos de lui. Si vous voulez avoir accès à un diaporama privé où nous avons partagé des moments heureux avec lui, envoyez moi un message et je vous répondrai.

Je pense à ses parents, à son frère, à ses neveux.

Tu vas nous manquer. Sois en paix Yannou !

Vous pouvez laisser vos gentils messages ici...