Bilan 2008

, par  Laurent , popularité : 4%

Le rituel est devenu annuel. Voici le bilan du site pour l’année 2008. J’entends par là une forme d’audimat d’acadamia.org.

Si les questions « qui vient ici ? », « d’où ? », « combien ? », « pour voir quoi ? » vous intéressent, lisez ce qui suit, je vais essayer de répondre à l’aide des outils informatiques à ma disposition.

Les chiffres

Cette année est une nouvelle année record pour le site. J’ai reçu 5 627 visites en 2008.

C’est 2 492 de plus que l’an dernier. Soit une moyenne de 469 visites par mois contre 261 l’année dernière. Avec un records pour le mois de décembre avec 781 visites. La plus mauvaise performance est de 253 visites pour le mois de février dernier. Le record journalier est de 72 visites.

Comparer avec 2007

En général, vous vous connectez plus volontiers le dimanche. Mais les samedi et lundi sont aussi les jours de la semaine où vous surfez beaucoup sur mon site. Les autres jours la fréquentation est nettement moindre.

C’est aussi généralement le soir que se font les connexions après avoir été régulières toute la journée (malgré un léger sursaut vers 11 heures). On observe ainsi un large pic entre 18 et 19 heures et un autre vers 22 heures. Entre 2 heures et 5 heures du matin, presque personne ne vient.

PNG -
Graphique de Fréquentation en 2008

Sur le graphique ci-dessus, vous pouvez observer une progression durant tout le long de l’année. Chaque barre correspond à un mois de l’année et donc on perçoit distinctement un pic autour de mai et un second en décembre.

Quels sont les articles ayant attirés le plus de visiteurs ?

Le top des visites en 2008 concernent les articles sur mes voyages. Ainsi, les articles sur l’Afrique du Sud ont chacun drainés environs 45 visiteurs différents. Les articles sur Bali plus récents enregistrent une progression fulgurante.

Puis ce sont les jeux qui vous attirent. C’est le cas du Petit jeu du mois de septembre qui a attiré 43 visiteurs distincts. De même, celui-ci en octobre, plus récent, a attiré plus de 23 personnes.

Ensuite, ce sont les articles « peoples », où l’on vous parle de vous, qui vous attirent. Ainsi, les articles sur le barbecue de cet été a amené 39 visiteurs. Idem pour Rencontre ludique ou Les bonheurs de Sophie. Mes neveux ont attirés 32 visiteurs uniques.

Enfin, ce sont les Palmarès qui attirent beaucoup de monde, car ils parlent de vous également.

Il existe aussi des valeurs sûres parmi les articles des années précédentes qui possèdent toujours un pouvoir attractif qui ne se dément pas. Il s’agit notamment de l’article sur le Point G. La Thaïlande et les articles de la rubrique Ludothèque qui font venir quelques curieux.

Quand j’évoque le terme de « visiteurs uniques » ou « distincts », c’est que je ne compte qu’1 visiteur, même si celui-ci revient plusieurs fois avec la même adresse IP ou la même machine.

D’où viennent ces visiteurs ?

Les cartes ci-dessous sont là pour vous le dire.

PNG -
Carte du monde des visiteurs

PNG -
Carte de France des visiteurs

Sachez toutefois, que je pourrais être géographiquement précis quasiment jusqu’au répartiteur téléphonique pour les abonnés à l’ADSL. Et pour ceux qui surfent au boulot, je pourrais vous dénoncer à votre patron car je reconnais leur IP, voir leur adresse Internet en claire.

Comment viennent-ils

Et bien 70 % de mes visiteurs arrivent directement ici en tapant l’adresse de mon site sur leurs navigateurs ou via leurs favoris.

Moteurs

Mais 25 % arrivent via un moteur de recherche. Voilà comment ils se répartissent : Google m’apporte 80 % des visiteurs et Windows Live ou MSN Search m’en envoient à eux deux 10 %. Yahoo ! fait 3 %. AOL et Voilà drainent le reste.

76 % des visites en provenance des moteurs l’ont été grâce au seul mot clé “acadamia”.

À part celui-ci, ceux qui amènent le plus de monde sont ceux sur les jeux de la ludothèque (Caylus, Ohio, Les Chevaliers de la table ronde,etc.), mais une autre star c’est le “Point G”. Bizarrement, le mot clé “Regi Snow” (le pseudo de Nicolas) amène aussi des visiteurs.

On dénombre aussi “Pimp My Ride”, “GenCon 2008”, “photos de soirées gothiques”, “s’occuper à Paris”, “Flèches Brûlées”, “Valmorel”, “Yakitori Espadon”... Le plus rigolo étant “vidéos pornos en famille”.

J’ai aussi reçu 3 visites de Google Translate. Surement des étrangers ne comprenant pas la langue de Michel Galabru.

Webmail

Ensuite [1] environ 2,5 % d’entre vous arrivent ici grâce à leur site de webmail (Gmail, YahooMail, Hotmail, etc.).

Sites référents

Enfin, quelques sites web me renvoient du trafic. Visiblement, certains d’entre vous ont référencés mon adresse sur ces sites. Parfois, c’est moi-même. Ce sont des blogs ou des sites communautaires. Ainsi, voici lesquels :

Rang Nom du site / Lien
Nbre de visites
Catégorie
1. Les lectures d’Efelle
77
Blog d’ami.
2. Copains d’avant
5
Site communautaire
3. Seb aux USA
4
Blog d’ami
4. ex Facebook
3
Site communautaire
4. ex Pascal à les CRO
3
Blog d’ami
6. Mon compte Dailymotion
2
Site de vidéos

Avec quoi ?

Systèmes d’exploitation

58,4 % de mes visiteurs utilisent Windows XP et antérieurs. 8,8 % utilisent Windows Vista.

On assiste aussi à un record honorable de 25,8 % pour Linux toutes versions confondues. Les adeptes d’Apple sont 4,7 % à venir avec leur MacOS. J’ai également eu 6 visites depuis un Iphone et 1 extra-terrestre est venu me voir avec une version d’OS2/Warp.

Navigateurs

Mozilla Firefox est en tête avec 57 % des visites toutes versions confondues. Suivi de M$ Internet Explorer 7 avec 18 % des visites. 16,1 % de courageux utilisent encore M$ Internet Explorer 6 [2]. Safari est utilisé par 3,9 % des visiteurs (toutes versions confondues). Le reste des visiteurs dont le nombre est négligeable utilisent Chrome, Opera, Midori, Sunbird, Netscape...

Conclusion

Je vous laisse la développer dans les commentaires ci-dessous.

[1Et c’est comme ça que je sais que la lettre d’information sert à quelque chose.

[2Un conseil pour ces gens là : désinstallez votre Navigateur Orange ou votre Navigateur AOL, il tourne sous IE6 qui est un nid à failles de sécu. Si vous ne voulez pas passer à un navigateur digne de ce nom (Firefox, Chrome ou Opera), passez au moins à IE7.