Citations III

, par  Laurent , popularité : 2%

« La vérité est dans la contradiction. Ceux-là se trompent, ceux-là sont
les jouets d’une logique étroite, illusoire, qui affirment une thèse
sans lui opposer la thèse inverse. »

(Jean Jaurès)

C’est par ce texte que je décide de débuter cette troisième édition de ma compilation de citations en vrac. Celles-ci sont dénichées à droite ou à gauche et elles ont l’avantage de m’amuser. Je pense que c’est votre cas, car les éditions précédentes de cet article ont un peu de succès.

« Je suis anarchiste au point de toujours traverser dans les clous afin
de n’avoir pas à discuter avec la maréchaussée. »

(Georges Brassens)

« La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, beaucoup de gens sont brillants jusqu’à ce qu’ils ouvrent leur gueule »

(Georges Brassens)

« Quand les gens sont d’accord avec moi,
j’ai toujours le sentiment que je dois me tromper. »

(Oscar Wilde)

« Quand la loi redevient celle de la jungle,
c’est un honneur que d’être déclaré hors-la-loi. »

(Hervé Bazin)

« L’humour, c’est la politesse du désespoir »

(Boris Vian)

« Les livres que tout le monde admire sont ceux que personne ne lit. »

(Alphonse Allais)

« Je ne dors pas longtemps, mais je dors vite. »

(Albert Einstein)

« Personnellement, c’est pas Dieu qui me dérange, c’est son fan-club. »

(Relevé sur un tchat)

« 
Quel est la définition de la Fidélité ?

Le manque d’occasions. »

(Relevé sur un tchat.)

« Paresse : habitude prise de se reposer avant la fatigue. »

(Jules Renard)

« Je pense que Dieu, lorsqu’il a créé l’Homme, a un peu surestimé ses capacités. »

(Oscar Wilde)

« Tout ce boulot de maintenance, c’est stupide. La seule raison pour
laquelle ils n’ont pas donné ce boulot à des robots, c’est qu’ils ont un
meilleur syndicat que nous. »

(Personnage de Lister in Red Dwarf)

Maitre d’Arme : « Ah ! Sir Perceval, vous tombez bien. »

Perceval : « Pas spécialement non. Sauf quand je me débrouille pour me
rattraper à quelque chose. »

(Kaamelott, Livre III)

« Vous avez de la chance, c’est un dragon qui vous a chié dessus, c’est
pas un mec plus haut sur le pont qui vous a pas vu en train de pécher ! »

(Perceval in Kaamelott, Livre I))

« Je suis plus intéressé par le vin d’ici que par l’eau delà. »

(Francis Blanche. )

« Sauvez les arbres ! ... Mangez des castors. »

(Seb’)

« Dans la vie, il y a des gens qui trinquent pour que les autres puissent boire. »

(Yvan Audouard)

« Ce ne sont pas les mécontents qui prendront le pouvoir mais ceux qui auront su tourner le mécontentement à leur profit. »

(Yvan Audouard)

« Je compte bien, par exemple, m’attaquer un jour au problème de la presse et de l’Internet. C’est un autre sujet capital parce qu’il n’y aura pas d’informations de qualité sur l’Internet sans de vraies signatures, de vrais acteurs dont c’est le métier. »

(Renaud Donnedieu de Vabres)

« Ce qui est malheureux c’est qu’on brûle tout ce qu’on a

Alors qu’il suffirait de voter pour incendier tous ces conna’. »

(Sniper in Brûle)

« Fermer sa gueule, c’est consentir. »

(Les Têtes Raides)

« L’adulte ne croit pas au père Noël. Il vote. »

(Pierre Desproges)

« L’art de la réforme, c’est souvent de passer d’une erreur à l’autre. »

(Maitre Eolas)

« Parfois, je regarde la télé toute la journée, c’est chiant ! Mais quand je l’allume, c’est pire... »

(Patrick Timsit)

« Actuellement, on fait tout pour les handicapés... Regardez les cinémas, ils les ont rendus accessibles aux handicapés physiques ? Et la télé, accessible aux handicapés mentaux. »

(Patrick Timsit)

« 
Je reviens du zoo de Vincennes.

Et dans ce zoo on, peut voir un panda. Un gros machin noir et blanc qui
bouffe ses pousses de bambou en regardant d’un air glauque les gens qui
passent devant sa cage. On le sent bien sympa le bestiau et il est
évident que n’importe quel gus pourrait venir lui botter le train sans
qu’il ne réagisse. Il est comme ça le panda. Préservé par ses hautes
montagnes et super casanier. Il mange des trucs rares, se reproduit peu
et ne vit qu’à un seul endroit au monde. Il va bientôt disparaître et
c’est une bonne chose. Darwin a prouvé il y a bien longtemps que les
espèces doivent évoluer pour ne pas disparaître. Pas la peine d’essayer
de le maintenir en vie : il est évident que c’est une fin de race.

Et ce qui est valable pour les animaux l’est aussi pour les magazines de jeux de rôles. »

(Croc - auteur et éditeur de jeux de rôles et de sociétés, in Backstab en 1999)