En direct des pistes

, par  Laurent , popularité : 3%

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas mettre mon blog à jour après mes vacances, mais pendant celles-ci. En effet, à Valmorel, ils ont eu la bonne idée d’installer un hot spot WiFi accessible dans toute la station et surtout depuis la table à manger de l’appartement. Comme tout gros geek qui se respecte, je profite du service offert quand j’ai deux minutes à tuer en attendant que tout le monde passe à la douche.

Après notre arrivée une tempête a sévi sur cette partie des Alpes. Du coup, il y avait un amas de poudre bien profonde comme je les aime, mais une très grande partie du domaine skiable était fermé.

Heureusement, le lendemain il a fait un temps magnifique, comme le prouve ces photos. Pour le reste de la semaine, la météo est pessimiste. À voir...

Et bien, comme cet article est une forme de carte postale, les quelques photos de nos exploits qui l’accompagne sont de Farid. En effet, j’ai grillé les miennes via un formatage fortuit de ma carte SD. Elles étaient beaucoup plus belles certes, mais je ne peux plus le prouver...

Pour voir d’autres photos réactualisées en cours de séjour, cliquez sur le lien ci-dessous :

Valmorel 2009

Au sujet du hot spot WiFi de la station, comme beaucoup d’autres hot spots, voici quelques recommandations.

- Notez bien le numéro de passe qu’on vous donne à l’abonnement au service [1]. Ça serait ballot d’avoir payé et de ne pas pouvoir vous reconnecter.

- Ensuite, à la fin de l’utilisation de l’Internet et du Wifi, retournez à la page d’accueil de la borne d’accès, pour vous déconnecter en cliquant sur « Déconnexion ». [2]

[1Ces enfoirés omettent bien évidemment de vous dire de le noter. Heureusement, j’avais fais un copié-collé dans un post-it.

[2Ces enfoirés laissent le chronomètre de votre compte tourner alors que votre PC est éteint. Heureusement, un article à ce sujet dans un magazine m’avait mis en garde.Sinon, le mieux, c’est d’utiliser et de laisser ouvert la fenêtre pop-up durant la durée du surf.