Jabber : la nouvelle messagerie instantanée

, par  Laurent , popularité : 1%

Imaginez Internet si vous ne pouviez utiliser qu’un seul logiciel de messagerie pour correspondre avec vos contacts. Ce serait un logiciel qu’il serait obligatoire de posseder pour utiliser votre adresse e-mail. E-mail avec laquelle vous ne pourriez correspondre qu’avec une personne possédant une adresse de messagerie chez le même fournisseur et donc qui utiliserait lui aussi le même logiciel.

L’email est un format libre...

Le possesseur d’une adresse genre toto yahoo.fr ne pourrait utiliser que Yahoo Mail et ne pourrait envoyer de messages qu’à d’autres utilisateurs de Yahoo Mail. Ainsi, il ne peut envoyer de messages à clampin hotmail.com, car ce dernier ne serait pas compatible avec Yahoo. De son côté, clampin hotmail.com serait obligé d’utiliser MSN Mail (ou Outlook Express) et ne pourrait envoyer son courrier qu’à un autre correspondant Hotmail.

Si la messagerie via Internet était comme ça, l’usage du réseau des réseaux en serait très restreint. Et aurait-il eu le succès qu’on lu connaît ?

Heureusement, les protocoles de messagerie e-mail, sont des formats libres et ouverts. Utilisables par tous. On peut choisir son fournisseur de service indépendamment du logiciel utilisé (Eudora, Thunderbird, Outlook... ou un simple webmail) ; indépendamment de la plate-forme aussi (Mac, Linux, Windows).

...La messagerie instantanée ne l’est pas

Pourtant, dans le monde de la Messagerie Instantanée, ça ne se passe pas comme ça.

Un utilisateur de MSN Messengers [1], ne peut pas communiquer avec un utilisateur de Yahoo Messenger, AIM, ou ICQ.

Pourquoi ? Parce que chacun utilise son système propre. Et chacun est bien décidé à ne pas laisser de parts de marché à la concurrence. Les formats sont fermés et bourrés de copyrights. Ca leur assure une clientèle captive à la merci de leur réseau publicitaire.

Quelques éditeurs de logiciels ont bien tentés de rassembler les différents formats de messagerie instantanée. C’est le cas de Miranda ou de Trillian. Mais au prix de lourdeurs et de bogues incessants. De plus, ils obligent l’utilisateur à posséder un compte sur chaque réseau de messagerie instantanée.

Mais voici Jabber !

Pourtant, il existe un format de messagerie instantanée libre et interopérable. Il s’agit de Jabber, Issu de monde de Linux et des logiciels libre. Jabber propose l’interopérabilité des utilisateurs de messagerie instantanée. En effet, quelque soit le serveur où l’utilisateur est inscrit (jabber.org, jabberfr.org, gmail...) et quelque soit le logiciel client utilisé ; toutes les personnes possédant un compte compatible peuvent communiquer entre elles. De plus, Jabber permet les mêmes fonctions que les gros du secteur (MSN Messenger et Yahoo Messenger).

Jabber est le petit nom familier pour un nouveau protocole Internet : le XMPP [2].

Jabber est à la messagerie instantanée ce que l’e-mail est au courrier électronique. Fini le diktat de MSN et des logiciels propriétaires.

Jabber est utilisable sous MacOs, Linux, Windows. Et une infinité le logiciels clients existent en fonction de vos goûts.

Par exemple :

- PSI. Logiciel très simple et fonctionnel. Peu gourmand en ressources, parfait pour débuter.

- EXODUS. Permet de garder ses anciens contacts (MSN ou Yahoo).

- BuddySpace. Un client associé à un outils de localisation géographique des contacts.

Ca vous paraît encore loin et confidentiel. Pour vous, ce truc est encore un jouet de geeks anarchistes luttant contre le géant Microsoft ?

Détrompez-vous, car le client Jabber ultime est déjà sorti. Il s’agit de GoogleTalk, le logiciel de messagerie instantanée de Google. Accessible aux abonnés Gmail, il répond parfaitement aux protocoles Jabber/XMPP. Ca veut dire que GoogleTalk est édité sous un format ouvert avec lequel des non-abonnés à Gmail peuvent communiquer.

Ressources web :

Jabber pour les nuls

Jabber par Framasoft

Site de la communauté francophone sur Jabber

Site officiel de Jabber

Guide d’utilisation

A titre indicatif, voici mon identifiant jabber : Tahiti_Bob jabber.org

[1bientôt renommé en Windows Live Messenger

[2eXtensible Messaging and Presence Protocol (XMPP)