Le travail de nuit attaque la santé mentale

, par  Laurent , popularité : 3%

Le travail de nuit est une activité très dure. Le manque de sommeil, la pénibilité de la tâche, le décalage avec les diurnes, les nuits de pleine lune... Ce sont toutes ces choses qui égratignent la santé mentale et qui poussent les hommes à fondre un plomb de temps en temps.

Certains d’entre-vous savent ou devinent pour quelle boite je bosse. Mais pour les curieux de passage, je ne dévoilerais pas le nom de mon employeur. Je ne veux pas prendre le risque d’entacher l’image de marque de mon entreprise. De même, je tiens à sauvegarder la réputation, d’habitude très respectable, de mes collègues de travail.

Pour illustrer mon propos, voici ci-dessous une série de photos prises à l’aide d’un téléphone mobile (d’où la piètre qualité). Ces photos sont la preuve que la pénibilité du travail de nuit ne laisse pas indemne l’état psychique de personnes pourtant très équilibrées auparavant.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.