Mykerinos

, par  Laurent , popularité : 3%

Vous êtes un égyptologue qui fouille le désert égyptien. Mais, la concurrence est telle entre les archéologues que la recherche d’un mécène qui financera vos expéditions est plus importante que celle d’une éventuelle antiquité qui finira de toute façon à prendre la poussière au British Museum.

Éditeur : Ystari Games

Auteur : Nicolas Oury

Nationalité : Française

Thème : Egyptologie

Nombre de joueurs : 2 à 4

Durée d’une partie : entre 30mn et 1h00

Type de jeu : jeu de stratégie, jeu de passionné, jeu à l’allemande

Famille de jeux : jeu de plateau

Format : boite 27 x 19 x 6

Matériel : 1 plateau + 100 pions en bois environs + 36 tuiles en carton + 24 marqueurs en carton + la règle.

But du jeu :

Être l’archéologue ayant obtenu le plus de prestige en ayant convaincu le plus de mécène et en ayant la meilleure place au British Museum.

Mécanisme :

Il y a quatre saison. Les joueurs possèdent un certain nombre de pions. A chaque saison, à leur tour, les joueurs peuvent poser un pion sur une parcelle pour ouvrir une fouille. Ou bien ils peuvent poser deux pions pour étendre une fouille existante. Le nombre de cases où poser les pions sur la parcelle est limité. Les joueurs peuvent aussi utiliser le pouvoir spécial d’un mécène récupéré lors de la saison précédente. Enfin, ils peuvent passer pour économiser leurs pions et/ou pour être les premiers à jouer lors de la saison suivante.

A la fin de la saison, on effectue un décompte par lot de deux parcelles (cela correspond à deux cartes mécènes). Le joueur majoritaire choisit la carte qu’il récupère. Il peut aussi, s’il le souhaite, réserver une aile du British Muséum. Le second joueur majoritaire peut récupérer la carte restante ou réserver une aile du musée. Enfin, s’il y a un troisième joueur sur la parcelle et s’il reste une carte, il peut la prendre.

Les cartes récupérées rapportent un certain nombre de point de prestige et font bénéficier d’un mécène. Un mécène rapporte 1 point de prestige multiplié par la valeur de l’aile qui lui est dédié au British Museum (x2, x3 ou x5) si le joueur la possède. Enfin, un bonus de 5 points est accordé par série de 5 mécènes différents que possède un joueur.

Classification :

Thème : 1/5 Métajeu : 1/5
Réflexion : 3/5 Hasard : 2/5
Diplomatie : 2/5 Chaos : 2/5
Stratégie : 4/5 Difficulté : 2/5

Appréciation personnelle :

Ce jeu n’est pas trop mal. Bien que de nationalité française, il possède une mécanique très allemande.

Au début, il fait peur. Le thème y est au raz des pâquerettes et n’est pas très aboutit. Le design est plutôt moche. Voir très moche et le matériel inadapté. Et enfin, au premier abord, la règle fait peur.

Mais, ce n’est qu’une mauvaise impression de départ. Il faut savoir passer outre. Car ce jeu a une jouabilité est excellente. De plus le jeu est rapide et les parties durent rarement plus d’une heure.

Ce jeu a une lointaine parenté avec El Grande. Il s’agit comme lui d’un jeu de majorité. Mais il faut savoir aussi occuper le terrain avant que les autres ne l’occupent. Il y a donc des choix à faire au bon moment. Il faut savoir se placer où il faut et en quantité qu’il faut pour récolter des mécènes intéressants tout en bloquant les autres adversaires et au moment du choix, savoir quand mettre un pion au musée sans s’amputer d’un mécène.

Présentation : 1,5 / 2,5
Clarté des règles : 1,75 / 2,5
Jouabilité : 4 / 5
Intérêt : 8 / 10
Total : 15,25 / 20

Note Tric Trac : Etoile Etoile Etoile Etoile

Prix : 23 €

J’achète !

Voir en ligne : Le site de l’éditeur