Petit jeu : où m’en vais-je ?

, par  Laurent , popularité : 1%

L’année dernière, le même article avait très bien marché. Alors, je réitère l’expérience. Voici un petit jeu dont le but est de trouver l’endroit où je m’en vais en vacances le 13 juin prochain.

À l’aide des indices donnés dans cet article ou ailleurs, vous pourrez le découvrir. Attention aux pièges et au capillotractage.

Chaque jour jusqu’à mon départ, je vais essayer de déposer ici un indice.

Vous pouvez donner vos réponses dans les commentaires de l’article en cliquant sur le lien « Répondre à cet article » ici ou en en bas de la page. Je ne suis pas obligé de répondre à chaque proposition. Ainsi autant motiver votre idée en expliquant le pourquoi de cette réponse.

Le classement des gagnants se fera en fonction de leur pertinence à expliquer chaque énigme. C’est mon arbitraire qui fait foi. Si vous ne trouvez pas la réponse avant le 13 juin, il va falloir que vous attendiez mon retour pour savoir où je suis parti.

Une fois la solution exacte trouvée, le résultat fera l’objet d’un autre article sur ce blog.

Le vainqueur se verra offrir un bon repas dans le restaurant de mon choix en ma compagnie.

Les indices

04 juin 2009 1er indice Si j’ai bien compris l’histoire, c’est là que Caroline Adama a conçu.
05 juin 2009 2eme indice On a longtemps cru que Paradise Island d’où vient Wonder Woman se trouvait dans les parages. C’est faux.
06 juin 2009 3eme indice À une époque, la piraterie et la contrebande y furent très florissantes.
07 juin 2009 4eme indice Il est encore une fois question ici de volcan et de caldeira.
08 juin 2009 5eme indice

09 juin 2009 6eme indice Quand on y est, et contrairement à ailleurs, on n’a pas besoin d’y voir sa bobine.
10 juin 2009 7eme indice Si vous voulez savoir où je vais, il ne faut pas lire Olivier Bardolle.
11 juin 2009 8eme indice Voici le tout dernier indice car maintenant vous avez tous les éléments : 37.00 / 25.10.

Avertissement ! Il est évident que les personnes à qui j’ai déjà parlé de mon voyage sont exclues du jeu. Tout contrevenant se verra exposé à la peine la plus capitale que je puisse donner : mon mépris.