Que c’est-il passé durant cette fin d’année 2011 ? N’est toujours pas mort qui à jamais dort...

, par  Laurent , popularité : 1%

Depuis cet été, aucun article n’est paru sur ce blog. Comme je l’ai déjà écrit, ce n’est pas parce que je passe moins de temps à le mettre à jour qu’il est à l’abandon. Pourtant, j’aurais de la matière pour l’alimenter. La meilleur preuve est cet article. Voici tous ce que j’ai fait depuis cet été.

Mise à jour le 26 décembre.

Sommaire

- Cet été
- En octobre
- En novembre
- En décembre

Un été de One Man Shows

Pendant l’été, outre un voyage en Croatie, j’ai été voir plein de spectacles d’humoristes. En voici un petit résumé.

1. Kyan et Navo Etoile Etoile

Les deux mecs les plus drôles du monde ne sont pas disponibles pour le moment, en attendant il y a Kyan & Navo est le titre du spectacle des deux auteurs, acteurs et réalisateurs de la série qui buzz le plus en ce moment : Bref. C’est le show qui réveille le geek qui sommeille en chacun d’entre nous. C’est aussi le spectacle d’humoriste le plus drôle que j’ai vu cet été.

Pour en savoir plus sur Navo : www.labandepasdessinee.com.

Pour en savoir plus sur Kyan : www.kyan.fr.

2. Sanaka

Un pro du stand-up passe en revu les thèmes propres à notre génération sous l’angle d’Internet, de la vie de couple, de la politique... Du très bon ! À suivre quand il rejouera dans les parages.

Pour en savoir plus : www.sanaka.fr.

3. Kheiron Etoile

Encore un excellent showman. Également un pro du stand-up, et aussi de l’improvisation. Il est très drôle, irrévérencieux, il prend le public à parti. Peut-être le deuxième spectacle de mon classement pour cet été. Il joue toujours en ce moment au Théâtre de Dix Heures.

Pour en savoir plus : www.facebook.com/KheironOfficiel.

4. Jérémy Charbonnel Interdit

Voici un artiste qui mélange le stand-up et le sketch classique. Il s’agit de ma déception de cet été. Certes, il y a des bons moments de rigolade, mais son style est trop proche du Bigard à mon goût. Il joue toujours au théâtre du Bout.

Pour en savoir plus : www.facebook.com/jeremy.charbonnel.

5. Chris Esquerre

Si vous avez aimez la revue de presse des journaux que personne ne lit, si vous aimez l’univers déjanté du personnage ; vous aimerez sûrement ce spectacle. J’ai bien aimé, même s’il s’agit d’une compilation de ses émissions de télé.

Pour en savoir plus : http://chris.esquerre.free.fr.

6. Brunch au Kube Etoile

Il ne s’agit pas d’un One Man Show (et donc ne figure pas sur la photo), mais d’un brunch dans un hôtel-restaurant-lounge classieux et design du côté de La Chapelle. Il est connu pour son bar de glace : le Ice Kube. Un brunch à volonté pour 35€ environ (c’est la norme à Paris). Ici, il n’y a pas de buffet à profusion, mais le service est à la hauteur et les mets sont vraiment très fins, très rafinés.

Pour en savoir plus : www.kubehotel.com

En octobre

Octobre sera une grosse période de sorties en tout genre. Pièces, plateaux d’artistes, patinoires, restaurants...
Voyons le détail des activités.

1. Le Brunch de la Rotonde Etoile

La Rotonde Ledoux, fermée depuis de nombreuses années vient de réouvrir et a laissé place à une très grande salle de restaurant. Tous les dimanches, ce nouveau restaurant organise un brunch somptueux avec un large buffet à volonté. À faire ! (Environ 35€).

Pour en savoir plus : www.larotonde.com.

2. L’Ange 20 Etoile Etoile

Voici un très bon petit restaurant du Marais. Une cuisine artisanale, faire avec passion par un cuisinier que l’on voit travailler, car la cuisine est ouverte et juste derrière le bar. Le cuisinier n’hésite pas à venir discuter avec les clients pour s’enquérir de leur ressenti sur sa cuisine. Vous trouverez là un très bon service et un très bon rapport qualité-prix.

Pour en savoir plus : L’Ange 20 (sur La Fourchette).

3. L’E7 Etoile

Voici un restaurant un peu plus haut de gamme et plus stylé que le précédent. Mais il a un peu moins de charme. On y trouve ici une cuisine très fine et un service plutôt classe. Il s’agit du restaurant de l’Hôtel Édouard VII. La réduction La Fourchette permet un rapport qualité-prix très correct.

Pour en savoir plus : L’E7 (sur La Fourchette).

4. La patinoire Pailleron

Il n’y a que deux patinoires permanentes à Paris Intra-muros. Celle de Bercy, plus grande mais sombre, car en sous-sol, et où les chaussures de location sont de mauvaise qualité. Et celle-ci très lumineuse, très belle mais petite, avec du bon matériel de location, mais surpeuplée. Toutefois, c’est toute de même un bon défouloir et une bonne idée de sortie de temps en temps.

En savoir plus : www.pailleron19.com.

5. Paillettes & Mojito Interdit

Pièce vue dans l’un des plus petit théâtre de la Capitale. L’idée était bonne, mais le sujet a été malheureusement mal traité. L’histoire : deux actrices prennent leur destin en main et décident d’écrire leur propre série. Dommage qu’elles soient Mojito addict. Donc, un gros bof ! On peut oublier cette pièce, si une autre raison qui n’a rien à voir avec la pièce m’empêche de complètement l’oublier.

En savoir plus : www.paillettesetmojitos.fr.

6. Cache-Cash Etoile Etoile

Contrairement à la pièce précédente, Cache-Cash cache bien son jeu. Le titre est trompeur. Ici, il est question de la rencontre improbable entre un père de famille un peu immature et un tueur à gage. Il s’agit d’une pièce très drôle et très émouvante. À voir si un jour elle est à nouveau jouée quelque part.

En savoir plus : http://cachecashlapiece.fr.

7. Pieds nus dans le parc

Nous sommes à New York dans les années 60. Un couple de jeunes mariés s’installe dans leur tout premier appartement. La jeune épouse voudrait profiter de la vie tandis que son mari est obnubilé par sa carrière. C’est le sujet de cette pièce adaptée de l’américain qui, bien qu’un peu drôle, est légèrement hors d’âge et qui véhicule une idéologie un peu sexiste.

En savoir plus : www.theatredesdeuxrives.fr/fiche/pieds-nus-dans-le-parc-de-neil-simon.

8. Comedy Strip Etoile

Chaque théâtre qui présente des humoristes organise un plateau d’artistes. Ça sert à faire connaître des jeunes talents et à faire un peu de publicité pour les spectacles individuels de chacun d’entre eux.

Le Comedy Strip est le plateau d’artiste du Théâtre de Dix Heures. C’est gratuit. La rémunération des artistes se fait au chapeau. Le spectacle est présenté par Kheiron (voir plus haut). J’ai pu y découvrir plein d’humoristes plus ou moins drôles. Voici les plus remarquables : Bérengère Krief, Dédo, Yacine, Vérino, Charlotte Gabris, Baptiste Lecaplain, Shirley Souagnon, le Comte de Bouderbala, Donel Jack’sman, etc. Je suis allé très régulièrement assister au Comedy Strip au mois d’octobre.

En savoir plus : www.theatrededixheures.fr.

9. Brunch au Barlotti Interdit

Le Barlotti (ne figure pas sur la photo) est un célèbre restaurant italien à la déco magnifique situé dans le quartier Saint-Honoré à Paris. Pourtant, si le cadre est splendide et le personnel féminin charmant ; le brunch est quant à lui déplorable et le service à la ramasse. Si vous ne savez pas ce qu’est un vrai bon brunch à volonté, n’allez pas là. Car vous allez être déçus pour environ 35€.

En savoir plus : le Barlotti (sur La Fourchette).

En novembre

En général, avec sa météo particulière, le soleil qui joue à cache-cache, le mois de novembre pousse plus au cocooning qu’à sortir. Toutefois, ce fut tout de même l’occasion de s’extraire de son intérieur chaud et douillet.

1. La Maîtresse en maillot de bain Etoile

Voici une sympathique pièce racontant le quotidien d’une équipe d’instituteurs et de leur psychologue au sein leur petite école maternelle. Il s’agit d’une pièce drôle et émouvante qui s’est jouée dans le théâtre le plus confortable de Paris : le Ciné 13.

En savoir plus : www.theatrotheque.com/web/article2597.html

2. Week-end du côté du Mont-Saint Michel et de Saint Malo

Ces petites photos valent mieux qu’un grand discours :




3. Full Metal Molière

Deux comédiens prennent en otage le public de Michel Sardou pour organiser une séance sauvage du Malade Imaginaire. Bien sûr, ça va mal se passer. Drôle, sanglant, mais il y a quand même tellement mieux sur Paris.

En savoir plus : www.fullmetalmoliere.com.

4. La géode

Grande salle mythique hémisphérique de Paris à la programmation atypique.

J’y ai vu Born to be Wild au format omnimax, un documentaire qui raconte l’histoire parallèle de deux orphelinats pour animaux sauvages. L’un est spécialisé dans le recueil des bébés éléphants au Kenya. Et l’autre spécialisé dans le recueil des bébés orang-outan en Indonésie.

J’y ai vu également U2 3D en imax 3D. Il s’agit d’un concert du groupe U2 tourné à Buenos Aires il y a quelques années. On est sur scène avec les artistes.

En savoir plus : www.lageode.fr.

5. Les Étoiles Polaires Etoile Etoile

Comment vivent les chasseurs Danois dans le Grand Nord Goënlandais, loin de la civilisation quand il fait très froid et surtout sans femme ? C’est le sujet de cette excellente pièce de théâtre adaptée du livre Les Racontars du Danois Jørn Riel. Très drôle, très poétique et très émouvant.

En savoir plus : www.lesetoilespolaires.fr

6. Ayako Etoile

Les restaurants japonais bon-marchés spécialisés dans le Teppanyaki (comprendre « cuisiné devant vous ») sont très rares. En voici un à l’excellent rapport qualité-prix du côté de Pernety. Doublement intéressant avec la réduction sur site La Fourchette.

En savoir plus : l’Ayako (sur la Fourchette).

7. Le bon Bock

Voici un restaurant à la décoration 1900 surprenante dans le quartier de Pigalle. C’est presque un monument historique et pourtant, ce n’est pas un attrape-touriste. À noter la présence de lampes à gaz (non fonctionnelles) au plafond de la deuxième salle. Parfait en before d’une sortie théâtre si l’on veut manger une cuisine très française.

En savoir plus : www.lebonbock.fr.

8. Connasse Comedy Club

Au Point-virgule, leur plateau d’artiste est réservé aux filles ! Tous les dimanches cinq humoristes viennent nous faire découvrir un pot-pourri de leurs One Woman Show respectifs. Un spectacle très inégale où Nadia Roz et Anne-Sophie Girard sortent du lot.

En savoir plus : www.lepointvirgule.com/le-connasse-comedy-club.

9. Brunch au Môm Etoile Etoile

Ne cherchez pas, je ne l’ai pas mis sur la photo car je n’ai pas retrouvé la carte de visite. Il s’agit du meilleur brunch auquel j’ai eu la chance de participer dans Paris. Un buffet à volonté très fin, avec des réassorts toujours différents et un personnel au petit soin. Pour 35€ environ. Espérons qu’ils ne prendront pas la grosse tête.


En savoir plus : www.momparis.fr.

En décembre

Un ralentissement en décembre en préparation des fêtes. Peut-être, mais une occasion de sortir ne se refuse pas.

1. et 2. Escroc Thérapie Etoile Etoile

Enfin une pièce de boulevard vraiment drôle. J’ai vu un nombre incalculable de pièces se voulant comiques cette année et il devient vraiment très dur de trouver une pièce qui face rire aux éclats. Celle-ci sort du lot. Le pitch : deux escrocs veulent se faire passer pour des psychiatres pour engranger de l’argent facile. Un jour, un curieux patient vient frapper à leur porte.

En savoir plus : www.facebook.com/escroc.therapie.

3. Comedy Strip

Voir plus haut.

4. Restaurant Le Temple Etoile

Voici un restaurant complètement loufoque. Et en plus, on y mange bien. Imaginez un corse amoureux de sa cuisine natale, du motif panthère et de Maryline Monroe. Ça donne cette excentricité à tester en groupe. Les plats sont très bons et surtout très copieux (les desserts sont à volonté). Leur site web vaut aussi son pesant de cacahuète.

En savoir plus : www.la-grande-assiette-corse.com.

5. Silk & spice

Il a été classé comme meilleur restaurant Thaïlandais de Paris. En effet, il s’agit d’un lieu très chic où la nourriture moderne d’inspiration Thaï est très fine et où le service est impeccable. Il y est difficile d’y avoir une place si l’on a pas réserver. Ils y organisent aussi des cours de cuisine. À tester pour un charmant dîner en tête à tête.

En savoir plus : www.silkandspice.fr.

6. Brunch au Makasssar Etoile

Encore un brunch à volonté très classe aux plats très fin que je ne l’ai pas mis sur la photo car pour lui aussi, je n’ai pas retrouvé la carte de visite. Pour 35€ environ vous passerez un bon moment à soigner vos papilles dans un très beau cadre proche des Champs.

En savoir plus : www.makassarlounge.fr.

7. La Petite Sirène de Copenhague Etoile Etoile

Ce restaurant non plus n’est pas sur la photo mais il vaut le coup d’être cité. Il s’agit d’un excellent restaurant danois. Le patron vous accueille, il est au petit soin pour vous, plein d’humour et sa cuisine est à tomber par terre. Spécialiste en poisson (surtout le hareng, vous vous en doutiez), ses plats sont d’une finesse et d’une inventivité rarement égalée.

En savoir plus : la Petite Sirène de Copenhague (sur La Fourchette).

Interdit = Je déconseille.

Etoile = Je recommande.

Etoile Etoile = Je recommande très fortement !

La liste ci-dessus n’est pas exhaustive. J’ai fais beaucoup d’autres choses intéressantes que j’ai oublié, que j’omets volontairement et/ou qui ne valent pas la peine que j’en parle. J’essaierai de parler des films vus au cinéma durant cette période au cours d’un autre article.

Séquence nostalgie :