> Travailler plus pour gagner plus !

, par  Laurent

Le 18 janvier 2007 à 18:47, par Laurent En réponse à : > Travailler plus pour gagner plus !

Ah ah !

On relance le débat ! Smiling

Non, car il y aura toujours des professions dont le travail le dimanche ne sert à rien, tous les services tertiaires par exemple, enfin pas nécessaire pour les gens qui veulent plus de disponibilités de services comme l’a si bien décrit Laurent.

Les vendeurs de meubles, les librairies, les restaurants font parti du secteur tertiaire. Le secteur tertiaire, c’est le secteur des services. La SNCF ou la Poste, bien qu’étant des entreprises au fonctionnement industriel sont des entreprises tertiaires. Mais la séparation de l’économie en trois secteurs n’a plus vraiment d’intérêt de nos jours, les deux premiers secteurs sont en voie de disparition du territoire national grâce aux actuelles délocalisations.

Et je pense qu’au contraire si la libéralisation des ouvertures du dimanche se poursuit, la course pour rafler la moindre part de marcher va s’amplifier. Nos entrepreneurs vont pousser la logique plus à fond ; bientôt des organismes de crédit auront pignon sur rue le dimanche [1]. Et oui quel intérêt de pouvoir acheter une voiture ou une cuisine le dimanche si on ne peut être sur de décrocher le crédit qui va bien ? Et donc, pourquoi les banques, les assureurs n’ouvriraient pas le dimanche ? La course folle est lancée !

C’était la prévision d’Acadamius.

Pas d’accord !

Mon avis :

Faire des heures supplémentaires, revient de la volonté du patron. Tu ne décides pas : “Hey chef ! Je peux faire des heures sup ce mois ci ?”. Non, c’est lui qui te dit : “Hey mon gars ! Annule tes vacances on a une grosse commande qui vient de tomber là et j’ai besoin de tout le monde !”. Et là, soit tu pars en vacances et je ne donne pas cher de ton job, soit tu viens bosser plus longtemps que ton nombre d’heures prévus par ton contrat de travail et peut-être effectivement que tu auras une chance de gagner plus (si le patron n’oublie
pas de compter tes heures, ce qui se fait beaucoup dans le secteur privé).

Pour en revenir au post du mec, qui parle de Décathlon, le salarié ira où il sait qu’il n’aura pas de risque, un CDI, même à 15h/mois est de toutes les façons meilleurs qu’un CDD à 20h et cela est vrai dans tous les cas ...

Oui, mais ça, ça s’appelle du temps partiel subit. Le mec, il vaudrait bien travailler plus pour gagner plus. Ne serais-ce que 35heures garanties.

ces postes, sont pour les étudiants et que très rarement pris par des personnes qui recherchent une stabilité d’emploi.

Peut-être, mais malheureusement, je pense qu’il y a beaucoup plus de gens qu’on croit qui cherchent une stabilité de l’emploi et qui sont dans ce cas. Faute de mieux, ces gens en sont à se contenter de ce genre de postes, s’ils ne veulent pas se déconnecter complètement de l’emploi. D’autres ont abandonnés et limitent leurs prétentions au RMI.

Dans un cas comme dans l’autre, ils sortent des statistiques du chômage. Le débat sur le CPE au printemps dernier à mis ce fait en évidence.

Et, je crois que les deux dernières années de galère de mon cousin en sont l’exemple parfait.

A bientôt ! !

[1C’est déjà le cas de Cofinoga aux Galeries Lafayette