Archives 2006

Parti Pirate

Un petit peu de politique, ça faisait longtemps.

Cet été, pendant que vous étiez en vacances, la loi DADVSI était définitivement adoptée et se voyait publiée au Journal Officiel.

Parallèlement, un nouveau parti voyait le jour :

le Parti Pirate Français.

Plus un lobby qu’un vrai parti politique, le Parti Pirate entend sensibiliser les électeurs et les politiciens sur les dangers des verrous numériques (les fameux DRM) et sur la loi actuelle sur les Droits d’auteur (la fumeuse DADVSI).

Leur credo

Le parti Pirate pose comme principes non négociables :

  • 1. La libre circulation des informations sur Internet.
  • 2. L’abolition du droit d’auteur *
  • 3. Le droit complet à l’anonymat sur Internet.
  • 4. Le droit au partage libre et sans contraintes de toutes les oeuvres numériques.
  • 5. La suppression de la taxe sur les supports vierges.
  • 6. La gratuité d’accés à Internet.

Une petite citation au passage :

« La France devient donc le pays démocratique ayant la pire législation quant aux droits d’auteurs. Elle se rapproche ainsi dangereusement des pays totalitaires tels que la Chine ou l’Iran. Créant entre autres, une insécurité juridique constante pour tous les acteurs du développement de programmes informatiques. »

Leurs actions

Ainsi, ce mouvement de pression alternatif [1] veut peser sur l’élection présidentielle de 2007. Le Parti Pirate va établir un barème entre les projets des différents candidats à la présidentielle afin de soumettre aux internautres/consommateurs/électeurs lesquelles sont les plus proches des idées du Parti Pirate. Aux citoyens, ensuite, de faire la part des chose et de voter pour le présidentiable le plus favorable à la plus grande liberté possible sur Internet.

Je m’explique : leur objectif numéro 1 est de pouvoir en avril prochain commencer à opérer auprés des politiques en combattant en particulier contre ceux qui ont favorisé un vote positif sur la DADVSI. Cette loi qui a fait grand bruit dans le monde de l’Internet et sur mon blog en particulier.

Liens

Pour terminer cet article, je vous renvois aux sites web qui luttent contre la DADVSI, les DRM et pour les logiciels libres.

On vous y explique tous sur les dangers des mesures de protections électroniques. Les DRM. Elles protègent ce que vous achetez contre vous même.

La référence absolue en ce qui concerne le logiciel libre. Il y a tout pleins de trucs gratuits à télécharger et les forums sont intéressant tout plein.

LE site web de la croisade anti-DADVSI.

Une association de consomateurs de l’Internet.

L’association qui défend les téléchargeurs.

Un blog qui milite pour l’utilisation de formats "ouverts" pour l’informatique. Contre donc les formats "propriétaires".

C’est drôle à voir.

Ce lien n’a pas forcement grand chose à voir avec le sujet, c’est juste un portail militant où l’on retrouve quelques trucs marrants dessus.

TOP ARTICLES JEUX

Top 5 des jeux auxquels je ne joue jamais...

Voici mon top 5 des jeux de société que je possède, mais auxquels je joue très rarement, voir jamais. Pourtant, je (...)

Paris est ludique, de le débrief

Au mois de juin 2019 a eu lieu le festival parisien du jeu de société : Paris est ludique.

Le top 10 des meilleurs jeux pour débuter une ludothèque

Le huitième va vous bouleverser !